Trois chantiers prioritaires pour l’armée Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, a annoncé, dans la presse, ses chantiers pour les mois à venir. Au programme : le gel de la réduction des effectifs afin de soutenir l’effort de lutte contre le terrorisme islamiste, le rééquilibrage du budget et la construction de l’Europe de la défense. Rien que ça ! Sur le premier point, le ministre a confirmé le gel de 7 500 postes sur les 26 000 suppressions prévues d’ici à 2019, comme l’avait demandé François Hollande après les attentats de janvier. Mais il a laissé entendre que ce chiffre « peut encore évoluer ». À la demande du président de la République, il serait question de rétablir 7 500 autres postes. Dont acte ! Même si nous sommes bien conscients que ce gel concerne essentiellement des postes de militaires. Le rééquilibrage du budget passe par les fameuses « sociétés de projet » même si certains commencent à émettre des doutes quant à leur réelle efficacité en matière d’économie. Enfin la troisième priorité est une arlésienne bien connue du milieu de la Défense : L’Europe de la Défense. Le ministre voudrait bien que les autres pays européens mettent la main à la poche pour financer des opérations extérieures notamment quand on voit les conflits se rapprocher voire se dérouler sur le territoire européen. Tout un programme dans lequel la CFDT n’aperçoit pas l’ombre d’une avancée pour les personnels civils mais craint plutôt qu’ils servent encore une fois de variable d’ajustement des décisions prises par le politique. Comme dirait Perceval « c’est pas faux ! » Sophie MORIN
Accueil Bureau Composition Statuts Album photos Adhésion Liens officiels utiles AGORA Espace jeunes Effervescence 2012 Pradet 2013 Nous contacterAVEC NOUS, DONNEZ DE LA VOIX A VOTRE VOIX.
Syndicat de L orraine et H aute- M arne
Dernière mise à jour : le 13/11/2017
Un problème, une remarque : Contacter le webmaster
Créé avec Web Acappella