Ministre jusqu’à Mai 2017 Cette semaine avait lieu le 2ème CTM de l’année où le ministre nous a, cette fois-ci, rendu visite pendant 1h30. 2 sujets sont à retenir dans les propos qu’il nous a tenus : •la présentation du rapport tant attendu sur la place du personnel civil au sein des armées et services dit rapport « Hamel » •Les ouvriers de l’Etat. Sur le premier point, son discours nous est apparu comme volontaire et voulant une bonne fois pour toutes se saisir concrètement de ce dossier qu’il avait lui-même commandé en 2015. Pour lui, c’est une chance unique pour la reconnaissance et l’emploi du personnel civil. Il tient à mener les travaux à leur terme avant mai 2017, fin de son mandat. A contrario, il a lancé un défi aux fédérations du MINDEF pour s’inscrire dans le travail qui devra être effectué. En gros, « faites des propositions et bossez les sujets si vous ne voulez pas que ce rapport finisse au fond d’un tiroir » ! Pour la fédération c’est « banco » ! Nous avons collectivement suffisamment réclamé et porté ce��e demande pour ne pas nous défiler maintenant. C’est de l’avenir des personnels civils de la défense dont il est question. Aussi tous les échelons de la fédération doivent se sentir concernés dans ce travail et la commission exécutive de manquera pas de vous solliciter sur ce chantier. Le deuxième point quant à lui vient confirmer ce que la DRH‐MD nous avait communiqué lors d’une bilatérale en avril. Le ministre veut reprendre l’embauche des ouvriers de l’Etat à sa main. Pour cela il doit moderniser le statut. Il décidé à lancer des négociations avec les OS du MINDEF pour « améliorer et sécuriser le statut actuel ». Là, comme sur le point précédent, il a lancé la balle dans le camp des syndicats en disant «Il y a une fenêtre de tir pour négocier, mon remplaçant après mai 2017 n’aura peut‐être pas la même considération pour ce dossier. Il faut être pragmatique. Chacun doit prendre ses responsabilités y compris les syndicats ! Çà se joue ensemble ou çà ne se joue pas ! » La CFDT défense ira à la table des négociations sans préjuger du résultat. Nous y porterons nos revendications. La base de discussion du ministre de la défense n’est pas encore très claire, entre un statut attractif pour le recrutement et une volonté d’indexer sur le point fonction publique, il y a une certaine incohérence à nos yeux. La commission exécutive aura sur ce dossier également besoin de se reposer sur ses militants. L’été va être actif. Bonne semaine. Christophe
Accueil Bureau Composition Statuts Album photos Adhésion Liens officiels utiles AGORA Espace jeunes Effervescence 2012 Pradet 2013 Nous contacterAVEC NOUS, DONNEZ DE LA VOIX A VOTRE VOIX.
Syndicat de L orraine et H aute- M arne
Dernière mise à jour : le 13/11/2017
Un problème, une remarque : Contacter le webmaster
Créé avec Web Acappella