Les Fourberies de « Certains » ! A Alep, la magie n’opère pas du tout, et l’esprit de noël n’y est pas. Alep et ses habitants au bord de l'asphyxie est un des meilleurs exemples pour dire que le monde ne tourne pas toujours rond. Même si nous sommes loin, nous avons le devoir de nous indigner ; des pétitions circulent sur l'internet, signez les*. La magie de noël n‘a pas opéré non plus pour les ouvriers et TSO. Tous les espoirs étaient permis pour que ces personnels touchent des compensations au regard de ce qu’ils ont perdu et vont perdre avec l'abandon de l’indexation du bordereau de salaire ouvrier sur celui de la métallurgie parisienne pour se calquer sur l’indice de la fonction publique. On aurait pu y croire puisque quand il veut, le gouvernement trouve de l’argent. Exemple : la facture de l’abandon de l’éco-taxe par Ségolène Royal, estimée par le gouvernement à 800 millions d’euros, va franchir au final 1,2 milliard ! Par exemple derrière un remaniement ministériel, les retours au gouvernement et les arrivées parfois surprenantes, il y a un coût. Un coût non pas seulement politique mais également logistique, les différents déménagements liés au remaniement coûtent environ 250 000 euros. Donc quand on veut on peut ! Et pourtant notre ministre est resté sourd à nos écrits et nos propos, la CFDT défense demandait juste des compensations supplémentaires et égalitaires, les ouvriers et TSO n’ayant pas démérité, bien travaillé et pas chanté tout l’été… N’en déplaise au ministre ! Certes, depuis son arrivée au ministère de la défense, tout n’est pas négatif dans l’action du ministre a fortiori dans cette période troublée où les Armées ont été employées tous azimuts. Nos contrats exports ne se sont jamais si bien portés et il a été présent sur tous les théâtres d’opérations. Mais alors pourquoi ces deux dernières années, a-t-il « boycotté », ou presque, la plupart des comités techniques ministériels (CTM) alors qu’il siège sans exception aux Conseils Supérieur de la Fonction Militaire et était présent pour des inaugurations (exemple à DGA MI) ou autre colloque d’ingénieurs militaires ? Le dialogue social avec les personnels civils ne l’intéresse-t-il pas ? Dans ce contexte, pourquoi la CFDT, une fois en 3 ans, ne pourrait-elle pas elle aussi être absente ? Et que dire de certaines OS qui jouent un fabuleux jeu de rôle, Molière serait heureux : il aurait trouvé des acteurs dignes des fourberies de Scapin… Oser dire que c’est grâce à eux que les ouvriers sortent de l’ornière alors que le passage de textes organisationnelles ou statutaires en deuxième CTM sont validés, de fait, sans vote… c’est du grand art ! Chapeau l’artiste ! Et que dire d’une DRHMD qui ne trouve plus le numéro de téléphone de la fédération mais use et abuse de celui de Laurent Berger pour se plaindre des petites misères qui lui sont occasionnées lors d’actions syndicales. Devons-nous faire de même ? Court-circuiter notre DRH-MD et saisir directement le Ministre ? Cela éviterait peut-être certaines fuites organisées… Ou alors aller négocier directement avec le nouveau premier ministre ? Et bien non, la magie de noël n’opère pas toujours ; et il y a bien longtemps que nous n’y croyons plus ! Une certitude néanmoins, les personnels civils sont mécontents de leur sort et à raison. L’administration demande toujours plus en donnant toujours moins. Bonne semaine et bonnes fêtes de fin d’années. Christine https://secure.avaaz.org/campaign/fr/protect_syrian_civilians_fr/?pv=106&rc=fb
Accueil Bureau Composition Statuts Album photos Adhésion Liens officiels utiles AGORA Espace jeunes Effervescence 2012 Pradet 2013 Nous contacterAVEC NOUS, DONNEZ DE LA VOIX A VOTRE VOIX.
Syndicat de L orraine et H aute- M arne
Dernière mise à jour : le 13/11/2017
Un problème, une remarque : Contacter le webmaster
Créé avec Web Acappella