Les p’tits mots doux…du Président La cohésion sociale vue d’en haut. Ah la la… M’sieur le Président, c’est une gaffe ou c’est intentionnel ces petits mots doux ? Les violentes diatribes présidentielles se suivent et se ressemblent. Ce n’est pas comme cela que l’on entretient la cohésion sociale ! La France d’en bas, comme discourait un autre président, mérite une toute autre considération. Il est vrai que les paroles vont quelquefois plus vite que la pensée…mais quand même. Je ne juge pas, je me pose juste quelques questions. Doit‐on soigner le pays et les concitoyens à coup d’ordonnances ? Est-il salutaire de taxer les yachts et les voitures de luxe pour paraître socialement juste ? Ou alors tout ceci n’est que de la politique spectacle que je qualifie de bouffonnade. Ce n’est pas avec du pain et des jeux qu’on amuse la galerie, nous ne sommes pas dans un théâtre de guignol nous sommes dans la vraie vie et pour les citoyens que nous sommes c’est bien différent de la vie de « château ». Les aspirations des concitoyens sont simples, de l’emploi et le droit de vivre dans la dignité et en sécurité. Faire le buzz avec des petites phrases ne règle pas la situation économique de notre pays, concéder aux aspirations d’un patronat complètement rétrograde conduit juste à semer la discorde et la colère. Car ce même patronat n’est pas du tout enclin à favoriser les emplois, il est plutôt bienveillant à servir ses riches actionnaires. Au fait, il est où le million d’emplois promis par le « big boss » du MEDEF ? Le plat nous a déjà été servi chaud… on essaie de nous le resservir froid ! Ça c’est ce que l’on appelle en langage vraiment familier du foutage de gueule et alors là oui… ça participe à foutre le b…. ! La cohésion sociale, ce n’est pas servir les uns et desservir les autres, ce n’est pas alléger l’ISF pour les uns et procéder à des coupes sombres dans les budgets sociaux pour les autres, c’est socialement injuste. Non, la cohésion sociale ce n’est pas ça ! La cohésion sociale, c’est la capacité à assurer le bien-être de tous. Cela se construit et cela passe par de la concertation et du dialogue social afin d’assurer à tous les travailleurs, tous les jeunes, tous les retraités ainsi qu’aux plus démunis de notre pays une vraie justice sociale. Militer pour la transformation sociale et l’émancipation de toutes et de tous, cela participe à édifier la cohésion sociale et c’est le fil conducteur de notre action CFDT. Et comme le dit le slogan de notre rassemblement du 3 octobre : « Le progrès social, c’est nous. » Amitiés syndicales à toutes et à tous ! Gildas PERON
Accueil Bureau Composition Statuts Album photos Adhésion Liens officiels utiles AGORA Espace jeunes Effervescence 2012 Pradet 2013 Nous contacterAVEC NOUS, DONNEZ DE LA VOIX A VOTRE VOIX.
Syndicat de L orraine et H aute- M arne
Dernière mise à jour : le 13/11/2017
Un problème, une remarque : Contacter le webmaster
Créé avec Web Acappella