Chantage à la mutation ... Depuis 2009, les personnels civils de la Défense sont ballottés par des restructurations et des réorganisations qui n’ont pas fait la preuve de leur cohérence et de leur efficacité, au regard des différents rapports de la cour des comptes. L’accompagnement social a souvent fait défaut avec des structures dédiées (AMR) parfois en sous-effectif et surtout dépassées par l’ampleur de la réforme. C’est donc la débrouille qui fait loi pour nombre d’agents de l’Etat, contraints à dénicher un poste par leurs propres moyens, sans pouvoir compter sur une Bourse Nationale des Emplois (BNE) en banqueroute et comportant de nombreuses erreurs dans les offres de postes vacants. Mais pour celles et ceux qui ont déniché le précieux sésame afin de poursuivre leur mission au sein du ministère de la défense, le « parcours du combattant » ne s’arrête pas là. Par le truchement de pressions obscures et d’attente interminable pour le traitement de leur dossier, nombre d’entre eux sont contraints à renoncer à l’accompagnement social qui leur est dû. Afin d’accélérer le processus, ils sont ainsi invités à accepter une mutation pour « convenances personnelles ». Cette dérive est à dénoncer et la CFDT ne manquera pas de la combattre en appelant l’ensemble de ses délégués à faire remonter ces agissements qui s’apparentent à du « chantage à la mutation ». Luc SCAPPINI
Accueil Bureau Composition Statuts Album photos Adhésion Liens officiels utiles AGORA Espace jeunes Effervescence 2012 Pradet 2013 Nous contacterAVEC NOUS, DONNEZ DE LA VOIX A VOTRE VOIX.
Syndicat de L orraine et H aute- M arne
Dernière mise à jour : le 13/11/2017
Un problème, une remarque : Contacter le webmaster
Créé avec Web Acappella